MOBILE

Ouate de cellulose

Ouate de cellulose : tout savoir sur l’isolant

Une bonne isolation de votre maison est indispensable si vous souhaitez économiser de l’énergie. Il existe sur le marché une large gamme d’isolants thermiques, mais parmi ces nombreux choix, la ouate de cellulose fait partie des tendances du moment. Il s’agit, en fait, d’un isolant écologique, car fabriqué uniquement à base de matériaux recyclés. En plus, son prix est très abordable.

Qu’est-ce que la ouate de cellulose ?

La ouate de cellulose est un isolant issu du recyclage de papier, notamment de stock de journaux. Cette méthode est apparue pour la première fois aux États-Unis dans les années 30. Depuis lors, elle continue d’être utilisée aussi bien en isolation thermique qu’en isolation acoustique de bâtiment. Étant donné que la cellulose est la principale composante du papier, cette méthode est également appelée isolation par cellulose. Le papier est d’abord moulu et défibré à l’aide d’un défibrillateur, puis rendu ininflammable et résistant à la moisissure par incorporation de quelques additifs (sel de bore, acide borique, borax, etc.). Après cette transformation, on obtient un matériau cotonneux et facile à comprimer : la ouate de cellulose.

Ouate de cellulose : propriétés

• Excellent isolant thermique (0,040 W/mK) : en termes de performance thermique, la ouate de cellulose est comparable aux isolants conventionnels.
• Excellent insolant acoustique pour les sols et cloisons ;
• Isolant écologique : issu du recyclage de papier journal, ce matériau présente de nombreux avantages pour la protection de l’environnement.
• Ininflammable : elle peut résister à une flamme à 1000 °C.
• Résistante aux insectes et moisissures : grâce à l’effet du sel de bore et des autres additifs, la ouate est protégée de la vermine.
• Sensible à l’humidité ;

L’isolation par soufflage de ouate de cellulose

Si l’isolation des combles est essentielle à votre confort et celui de votre famille, il n’est néanmoins pas toujours facile d’isoler les zones difficiles à atteindre. Face à cette situation, le soufflage de ouate de cellulose est la meilleure solution.
L’isolation par soufflage de ouate de cellulose se réalise en quelques étapes. Tout d’abord, il convient d’enlever complètement l’ancien isolant. Puis, on ajoute une faible quantité d’eau sur la ouate de cellulose pour faciliter son application. Au moment d’isoler les murs et les combles, ajoutez quelques additifs. Le soufflage consiste à disperser l’isolant sur tous les combles de manière homogène, même dans les zones les plus difficiles d’accès. Cette opération peut soulever une grande quantité de poussière. C’est pour cette raison qu’il est recommandé, après le soufflage, de procéder à un nettoyage complet des lieux.

Ouate de cellulose : quelles applications ?

L’application la plus connue de la ouate de cellulose est le soufflage sur les combles, les toits, les murs creux, etc. Cette opération présente de nombreux avantages : suppression totale des ponts et transferts thermiques, longévité de l’isolation, taux d’émission de CO pratiquement nul. En plus de son excellent rapport qualité-prix, la ouate de cellulose offre les mêmes performances en termes d’isolation que la laine de roche.
Autre application possible de la ouate de cellulose, l’insufflation en murs, en rampants, en planchers à une densité volumique de masse située entre 40 et 60 kg/m3 selon la taille de la pièce.
La ouate de cellulose peut également être appliquée sur les cavités murales en projection humide. Cette méthode consiste à projeter le matériau (mélangé avec une faible quantité d’eau) sur une surface à l’aide d’un équipement pneumatique. Le surplus d’épaisseur sera ensuite égalisé par un rouleau-brosse.

La ouate de cellulose : un retardateur d’incendie hors pair

La ouate de cellulose est un matériau insensible au feu, donc idéal pour retarder la progression des flammes lors d’un incendie. De plus, elle n’émet pas de gaz à effet de serre. Le matériau « carbonise » en surface lorsqu’il est en contact avec du feu. Une croute noire se forme et fait office de barrière de protection. L’utilisation de la ouate pour l’isolation de votre bâtiment est un choix intelligent en termes d’écologie, mais également cette matière est totalement ininflammable. Sa forte densité la rend quasi impénétrable à l’air.

Ouate de cellulose : prix

L’un des plus grands avantage de la ouate de cellulose : son prix. Il se situe en général entre 1,24 € et 1,5 € le kilogramme. Elle se vend en vrac, en sac de 10 et 15 kg qui coûtent respectivement 12,5 et 22,5 euros. Cela dit, vous pouvez vous-même réaliser l’isolation de votre maison, sans appeler un professionnel. Mais dans ce cas, il convient de savoir que la quantité de matériau nécessaire par m² dépendra de l’épaisseur convoitée. Ainsi, pour 20 cm d’épaisseur, prévoyez 7 kg par m². C’est la mesure idéale pour atteindre votre objectif. Le prix du m² de ouate de cellulose est compris entre 8,25 et 11 €. Pour une épaisseur de 30 cm, prévoyez 11 kg/m². Prix : 16 €. 30 cm d’épaisseur offre une résistance thermique R de 7,5. Prévoyez également une somme de 130 € par jour pour la location d’une souffleuse.

Demandez rapidement un devis

L’isolation thermique, phonique ou acoustique de votre habitation présente deux principaux avantages : un excellent confort et une réduction de votre facture d’électricité. Alors, n’attendez pas plus longtemps. Demandez vite un devis gratuit en remplissant le formulaire ci-dessous. L’idéal est de demander plusieurs devis en même temps et de les comparer pour trouver la meilleure offre.

Demandez votre devis gratuitement

Demandez votre devis gratuitement

articles pertinents
Call Now Button